top of page
  • Photo du rédacteurLe cercle D.E.litt

Havres de grâce

Autrice/Rose Tremain/ Lu pour vous par La petite hirondelle


En 1865, dans la ville de Bath, Jane, surnommée l’ange vêtue de blanc, soigne les malades et les mourants. Fille de médecin, elle possède un don particulier, une approche très humaine et tendre, ses patients l’adorent.

A vingt-cinq ans, dotée d’un caractère bien trempé, elle sait ce qu’elle ne veut pas, elle refuse la demande en mariage du médecin assistant de son père, et va décider de prendre en main son propre destin en partant pour Londres chez sa tante, artiste portraitiste sulfureuse.

Elle va découvrir l’amour charnel avec Julietta, mariée à un éditeur.

Désormais déchirée entre une passion amoureuse dévorante pour cette femme, et la promesse d’un mariage conventionnel avec un médecin respectable, Jane découvre un avenir bien différent de celui qu’elle aurait pu imaginer. Elle se construit en se découvrant au travers de ses expériences pour enfin trouver son chemin.


Ce Livre est sublime ; bien écrit, tout en douceur et tellement troublant.

C’est un hymne à l’amour libéré des conventions sociales du 19ème siècle. Les sentiments sont en conflit permanent avec la raison et les codes de la société.


La lecture de ce roman fut une belle expérience, un bon moment.



19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page