• Le cercle D.E.litt

Sous le parapluie d’Adélaïde

Auteur / Romain Puértolas

lu pour vous par Rose-Lire

Si l’on prend ce roman comme un conte déjanté, on se moquera des anachronismes et on se laissera mener en bateau par cet auteur très malin qui nous égare de fausses pistes en chausse-trappes…

Un 25 décembre pluvieux, de nombreux habitants de M. se sont rassemblés sur une place sous des parapluies pour assister à un spectacle de Noël.

Hélas ! Pendant que tout le monde a les yeux braqués sur la scène, la jeune Rose est étranglée. Cependant, un photographe, sans le savoir, immortalise la scène et on distingue bien, sur un de ses clichés, des mains noires enserrant le cou de la victime.

Or, à cette époque, 1920, il n’y a qu’un seul noir à M. C’est le postier Michel Pandanjila !

La jeune avocate préposée à la défense de ce jeune homme va tomber amoureuse de lui et mener l’enquête pour l’innocenter.

L’intérêt de cette histoire n’est pas de trouver le vrai coupable qui est assez évident mais des preuves pour innocenter l’accusé…

Le rebondissement final est inattendu, cocasse et peu paraître bien artificiel.

Mais j’ai repris le livre au début… Par ma foi, je me suis bien fait avoir. Et ça m’a bien amusée!

Pourtant ce roman n’est pas vraiment drôle avec des thèmes dérangeants comme la violence conjugale ou le racisme mais ce n’est qu’effleuré.

Il est vite lu avec ses chapitres courts, son suspense constant et il peut procurer un agréable moment de lecture.


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

1991