top of page
  • Photo du rédacteurLe cercle D.E.litt

Tant que le café est encore chaud

Auteur/Toshikazu Kawaguchi/Lu pour vous par Solaneko


Écrivain japonais né à Osaka, auteur, producteur et directeur de la compagnie théâtrale Sonic Snail.


Ce livre est une adaptation de sa pièce de théâtre. Ce 1er tome, paru en 2021, est suivi d’une trilogie, dont les titres sont : Le Café du temps retrouvé (2022) et le Café où vivent les souvenirs (novembre 2023).


L’histoire se déroule dans le café Funiculi Funicula. Il est situé dans une petite ruelle de Tokyo. La particularité de ce café est que l’on peut retourner dans le passé. Mais il y a des règles à respecter pour pouvoir réaliser ce voyage : en effet, il faut accepter que ce retour ne change pas le présent. Il dure uniquement le temps de boire un café, et celui-ci doit être encore chaud.

Quatre femmes vont venir dans ce café pour retourner à un moment de leur passé et vont être bouleversées des conséquences de leurs choix effectués. La réalité et la fiction s’entremêlent en permanence.

Le style d’écriture est poétique, précis. Chaque mot est choisi avec soin pour créer une atmosphère où l’on se sent bien. L’ambiance est feutrée. La description faite des personnages permet de les comprendre et de s’identifier à eux.


Ce roman est plein de douceur. Chaque page se savoure. C’est comme si on était assis à une table de ce petit café de Tokyo. En le lisant, on sent même le parfum et le goût du café que l’on y boit.


La lecture de ce livre amène une réflexion sur les choix de vie, les regrets et la reconstruction. Il nous incite à vivre pleinement le présent et à continuer à avoir des rêves et de l’espoir pour l’avenir.


J’ai beaucoup aimé l’atmosphère décrite dans cet ouvrage et je prévois de lire les tomes suivants !

12 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 comentário


Convidado:
16 de abr.

J’ai beaucoup aimé ce livre prêté par Solaneko même si au départ la présence de la dame blanche ne m’emballait pas. L’auteur a su me séduire et m’amener jusqu’au bout de son histoire.

Curtir
bottom of page