• Le cercle D.E.litt

Une année à la campagne

Autrice / Sue Hubbell

Traduit de l'anglais par Janine Hérisson

Préface de J.M.G. Le Clézio

lu pour vous par O’no

Ce récit autobiographique débute alors que l'autrice entame une nouvelle étape de sa vie qu'elle va mener seule dans ces montagnes de l'Ozark réputées pour la richesse et la beauté de leur patrimoine naturel. Au début des années 70, pour lâcher prise avec la société de consommation, elle s'est installée avec son mari dans cette propriété du Missouri pour y élever des abeilles ce qui lui vaudra d'être surnommée "la dame aux abeilles".

Ce récit est mené au fil des jours comme un carnet de bord, il est aussi un livre de leçons de choses dans lesquelles la formation de biologiste de l'autrice intervient sans ostentation. On apprend tout autant sur les plantes et les animaux que sur la vie rude qu'il faut affronter quand on est une femme seule qui doit assumer toutes les tâches du quotidien même celles réservées habituellement aux hommes.

Son travail d'apicultrice lui permet de subvenir à ses besoins matériels mais il est aussi une source de réflexion sur le monde qui l'entoure. Si elle est propriétaire de 40 hectares, elle estime les partager avec des milliers d'autres êtres vivants qui y ont élu domicile. C'est cette relation particulière et ce rapport d'égalité de partage entre les êtres vivants des territoires et des richesses qu'ils contiennent, qui nourrit la réflexion. Alors, ce rapport entre l'homme et la nature trouve une résonance particulière dans les événements actuels, pandémie, catastrophes naturelles, partage des ressources ....

Avec simplicité et humour elle raconte sa vie de tous les jours, les relations amicales qu'elle entretient avec ses voisins.

Ce livre est très agréable à lire ; le récit garde toute sa fraîcheur et j'aurais bien aimé le poursuivre encore quelques chapitres. Même si je ne partage pas toujours la bienveillance qu'elle montre vis à vis de certains animaux comme les serpents, j'ai enrichi mes connaissances en matière de papillons par exemple. Il est amusant d'apprendre que des papillons peuvent avoir des oreilles qui servent de refuge à des parasites capables de sélectionner une seule oreille. La lecture du récit vous donnera plus de détails sur cette particularité.

Ce livre en format poche m'a été offert sur une aire d'autoroute dans le cadre d'une animation. Une jolie lecture d'été qui peut se prolonger au-delà !




28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout