• Le cercle D.E.litt

Des livres et des cookies

Encore une fois le rendez-vous des amateurs de livres du cercle Délitt (Discussions et Echanges littéraires) a mis sur le tapis une grande variété de romans qui ont amené des causeries bien agréables.

D’autant que cette rencontre du samedi 26 février avait été délocalisée à Castelnaudary, place de Verdun, dans «Le boudoir de Lovelace», salon de thé, librairie d’ouvrages d’occasion.

Les participantes (mais où sont les hommes ?), les participantes donc, ont été délicieusement choyées par l’hôtesse du lieu qui leur a préparé chocolat, thés divers ou gâteaux dans cette ambiance très anglaise, cosy comme un téléfilm de Noël…

Les livres précédemment évoqués faisaient leur retour et changeaient de main, générant parfois de nouvelles discussions.

L’apport de nouveaux romans a bien attisé la curiosité.

«La brodeuse de Winchester» de Tracy Chevalier a suscité une émotion particulière. En effet, le commentaire de ce livre a été la première parution sur le blog du cercle, il y a déjà presque deux ans.

La responsable s’est d’ailleurs félicitée de la persévérance des chroniqueurs et des nombreuses visites montrant l’intérêt pour ce blog.

«Le chef» de Harry Kressing, roman inclassable, drôle mais aussi parfois terrifiant, enfin traduit en France.

«Un manoir en Cornouailles» de Eve Chase et «Celle que je suis» de Claire Norton ont fait saliver les romantiques encore que le second traite plutôt des femmes battues.

«Azincourt par temps de pluie» du truculent Jean Teulé séduira les amateurs d’histoire et «Juste une ombre» de Karine Giebel les férus de romans policiers.

«Les oubliés du dimanche» de Valérie Perrin et «On ne voyait que le bonheur» de Grégoire Delacourt, livres émouvants et prenants, faussement classés feel good.

«La décision» de Karine Thuil dont la réputation justifiée n’est plus à faire et un petit bijou de la chinoise Zhang Yueran «L’hôtel du Cygne» ont clos les discussions.

La prochaine rencontre devrait se dérouler le 26 mars mais le lieu est toujours mystérieux : une bibliothèque amie, une librairie, un café ou la salle du 3ème âge d’Avignonet toujours gracieusement mise à la disposition du groupe ? En attendant savourons la Lecture !




37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout