• Le cercle D.E.litt

Les lendemains

Autrice / Mélissa Da Costa

Lu pour vous par Marie Lalu


J’avais été émue par « Tout le bleu du ciel », déjà présenté sur Delitt. Aussi je me suis laissée tenter par « Les lendemains ». D’autant qu’il était question sur la 4ème de couverture, d’Auvergne et de jardin, deux de mes centres d’intérêts …

Après un drame, Amande se réfugie dans une maison isolée au milieu de la forêt en Auvergne. Elle s’enferme et se coupe du monde jusqu’au jour où faire renaitre un jardin abandonné va lui permettre de revenir à la vie.

Mélissa Da Costa est vraiment douée pour décrire les sentiments avec justesse. Dans ce roman, elle a choisi de traiter du deuil impossible, celui d’Amande, une jeune femme qui perd en une soirée son mari Benjamin et Manon le bébé qu’ils attendaient et qui allait naître le mois suivant. De l’isolement total dans cette maison obscure, à la lumière du jardin, le chemin vers la résilience est long et douloureux, accompagné par des personnages très attachants, les parents de Benjamin, Julie, la fille de l’ancienne propriétaire de la maison, des jeunes de la MJC dans laquelle Benjamin était animateur.

Nous suivons Amande sur ce chemin, sans que l’autrice nous plonge dans le pathos et les bons sentiments. Non, vraiment, Mélissa Da Costa a les mots justes et j’ai bien envie de continuer à la suivre …




21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout