• Le cercle D.E.litt

Idiss

Dernière mise à jour : 27 août 2021

de Richard Malka et Fred Bernard, d’après le livre de Robert Badinter

lu pour vous par Rose-Lire

Cette bande dessinée qui reprend l’histoire de la grand-mère de Robert Badinter dont ce dernier a raconté la vie dans le livre éponyme, est sobre et touchante.

Tout y est raconté simplement, les dessins sont colorés comme des productions enfantines, naïves presque.

L’on y voit Idiss, contrainte de se réfugier avec ses parents et ses deux enfants en Bessarabie dans une bourgade juive pour fuir les persécutions antisémites. Son mari Shulim est dans l’armée du Tsar sans pouvoir seulement donner des nouvelles à sa famille.

La pauvreté s’installe ; Idiss fabrique des napperons qui ne se vendent pas, et pour nourrir ses enfants, elle se voit contrainte à une contrebande de cigarettes.

Shulim revient enfin de la guerre et un an plus tard, c’est la naissance de Chifra (mère de Robert). La situation ne s’améliore pas car Shulim a bien changé. Certes, il reprend son travail de tailleur, mais boit, joue et dépense les économies de la famille.

De plus les pogroms se multiplient et beaucoup ne rêvent que de départ. En effet, il est interdit aux juifs de faire étudier leurs enfants et les deux aînés de la famille se décident à fuir et choisissent la France. Leurs parents ne veulent pas quitter leur maison mais les circonstances vont les y obliger.

Idiss qui ne parle que le yiddish s’adaptera, se dévouera toute sa vie à ses enfants et leur réussite fera sa fierté.

Chifra, à qui on a donné le nom de Charlotte, par amour pour la France rencontre Simon Badinter et ce sera la naissance de Claude puis de Robert…

Mais la guerre se profile et les persécutions arrivent aussi dans ce pays qu’ils ont adopté et adoré…

Cette adaptation fait partie des beaux livres, joliment relié, aux tons pastels d’aquarelle, aux détails foisonnants dans les vignettes et c’est un plaisir de le découvrir, de le reprendre,surtout quand on pense au merveilleux petit fils que personnellement j’admire et qui a voulu rendre un vibrant hommage à sa grand-mère !




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout