• Le cercle D.E.litt

« Madame Hayat » à deux voix

Auteur / Ahmet Altan

lu pour vous par Leserin et Clothilde


Nous vous proposons une rentrée tonitruante avec une première chronique à deux voix. Sans se concerter Leserin et Clothilde ont lu le même ouvrage. Chacune en a fait sa critique. Alors bonne rentrée à tous et bonne première lecture de cette fin d’été.


Leserin a lu


L’auteur, Ahmet Altan, visage de l’opposition turque, a été incarcéré pendant cinq ans. Il a écrit son roman, Madame Hayat, en prison, ce qui lui confère une crédibilité particulière.

Un pays, la Turquie, une ville, Istanbul, un lieu, un studio de télévision, un jeune étudiant, Fazil et deux magnifiques femmes Madame Hayat et Sila.

Le personnage principal, Fazil, est un étudiant en littérature, issu d’une famille de la classe aisée, ruinée. Il vit dans une vieille maison avec des dissidents, des transsexuels et d’autres personnes en marge de la société. Il décroche un petit boulot comme figurant dans une émission de télévision et y rencontre Madame Hayat, figurante elle aussi. Elle est son aînée de plusieurs années, une femme sensuelle, mystérieuse et indépendante. Fazil n’aurait jamais imaginé être attiré par une telle femme, mais au contraire...une relation très forte et passionnée commence entre eux, faite de tout et de rien. Hayat ne révèle jamais rien de son passé, elle a souvent tendance à ignorer les questions du jeune amoureux, elle s’enferme parfois dans un étrange isolement, dont elle semble tirer une paix immense !

Au même moment et au même endroit, Fazil rencontre Sila, une belle étudiante de son âge qui étudie également la littérature. Ils ont beaucoup de choses en commun. Sa famille est également tombée en disgrâce pour des raisons politiques et elle aime les même livres que lui. S’ils s’étaient rencontrés un an plus tôt, ils auraient formés un couple parfait. Mais cette époque est révolue. Le Poète, son nouvel ami, en est l’exemple le plus frappant. Il faut cacher ses idées ou fuir. Quelle voie choisir ?

Fazil et Sila développent une relation profonde, faite de communion intellectuelle puis physique. Fazil se trouve déchiré entre les deux femmes, entre des modes de vie et des aspirations diamétralement opposées. C’est ainsi que cela fonctionne en Turquie. Il suffit d’un mot dit à la mauvaise personne au mauvais moment pour que des vies entières soient bouleversées.

C’est un roman qui baigne dans la culture et la littérature. J’aime beaucoup l’écriture de cet auteur car il parvient à toucher des sommets de poésie qui m’ont laissée sans souffle. En une seule phrase, il parvient à cerner tout un monde, à tout dire, à vous jeter dans les bras de la mélancolie et, en même temps, à provoquer un sentiment de rébellion et de désenchantement.

Altan dresse un portrait fidèle de son pays corrompu qui vole l’avenir à la jeune génération. Sur ce fond morose, le roman vibre d’une aspiration à la liberté. Hayat signifie « la vie ».


Clothilde ajoute son grain de sel


Un jeune homme, une femme « mûre » indépendante, libre, émancipée, une jeune femme, étudiante, un triangle amoureux sur fond d’une Turquie en train de subir la lente et violente mise en coupe réglée des Frères musulmans. Le lieu : un studio de télévision où les trois protagonistes se croisent, tous figurants d’une émission de divertissement.

Le contexte : les deux jeunes gens, étudiants en littérature, issus de familles aisées se retrouvent, du fait d’une police politique corrompue, ruinés, laissés exsangues au bord de la route de la réussite sociale. L’histoire : un homme qui ne sait pas choisir entre deux femmes et deux destins. Une écriture prenante, des descriptions pudiques et contextualisées. Et en filigrane, cette citation de Beauvoir qui s’appliquerait tellement à Madame Hayat : « Une femme libre est le contraire d’une femme légère ».

Un très beau livre sur la liberté, l’émancipation, l’amour qui se déclare aussi dans le fait de rompre, de laisser partir l’autre. Bref, conquise par cette lecture !


Nota / Prix Femina étranger




30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout