top of page
  • Photo du rédacteurLe cercle D.E.litt

Plexiglas

Auteur/Antoine Philias/Lu pour vous par Leserin


La banlieue…en littérature, elle est généralement parisienne : il y a eu « Code 93 » d’Olivier Norek, « Nueve Cuatro » de Nicolas Laquerrière sur le 9-4, voici une nouvelle banlieue, celle de Cholet. Lieu inattendu, s’il en est !

L’auteur y est né. Ici, pas de supers-flic, ni bandes rivales, mais des « petites gens » et leur vie quotidienne.

Lulu, 60 ans, caissière à Carrefour, Elliot, 30 ans, un peu paumé, revenu à Cholet pour habiter dans la maison de son grand-père décédé.

Pas de faits héroïques, si ce n’est la vie de tous les jours : la covid, les fins de mois difficiles, l’amitié, les cigarettes fumées lors des pauses, les pots au bar le Balto….et Carrefour. Vous n’y entrez plus sans penser à Lulu !


Antoine Philias fait une analyse sociologiquement douce et pertinente de ces « Invisibles », mais sans lesquels notre vie ne fonctionnerait pas.

Nous nous identifions facilement à chacun de ces personnages, le ton est souvent très drôle et nous fermons le roman…réconfortés, par tant d’humanité.





23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page